Entrepreneuriat féminin en expansion

Que ce soit en Tunisie, ou ailleurs, l’entrepreneuriat féminin évolue au fil des ans. Le Conseil International des Femmes Entrepreneures (CIFE), a organisé, ce  vendredi  1er  avril à Tunis une conférence de presse, au cours de laquelle, les femmes chefs d’entreprise ont présenté un exposé sur leurs activités.

Promouvoir l’entrepreneuriat féminin, telle est la démarche lancée par la  présidente du Conseil CIFE, Rachida Jebnoun, qui a  mis l’accent sur l’importance de développer l’exportation en aidant les jeunes diplômé(e)s à réaliser leurs projets et à leur redonner le sourire.

Elle déclare : “Nous avons rencontré des jeunes filles qui voulaient aller de l’avant, donner le mieux d’elles-mêmes pour leur propre projet. Nous les avons coachées, soutenues, et nous avons été des médiateurs auprès des banques pour qu’elles aient le financement qu’il faut et pour  que chacune d’elles puisse voler de ses propres ailes”.

“Maintenant, nous avons entamé le cap de la réalisation. D’ailleurs, notre participation au CSW 60, organisée par Unwomen, a  connu un fort succès. Nous étions vingt femmes à y assister et chacune de nous a présenté son produit-phare à la joie du grand public, lors du défilé de mode qui a vu la participation de“ Al Maha”, “Al Ghanja”, “Habiba Jewelery”, entre autres”, poursuit-elle.

Encourager l’entrepreneuriat féminin, c’est en partie le thème abordé lors de la conférence de presse. Un programme avec deux plate-formes a vu le jour qui a permis à douze jeunes diplômées des écoles INSAT et ISET d’être coachées et accompagnées  dans la réalisation intégrale de leurs projets à différents niveaux, notamment en information, encadrement, procédure d’exportation.

L’entrepreneuriat de demain est  féminin, comme  le montre une grande majorité des femmes.  Peu importe les postes qu’elles occupent, qu’elles soient managers, salariées, employées, artisanes, artistes, elles s’affranchissent de plus en plus, mais le combat est loin d’être fini.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here