Fitch Ratings: la performance des sociétés de leasing dépendra de la relance économique

Leasing Tunisie L'Economiste Maghrébin

La performance des sociétés de leasing tunisiennes sera tributaire de la reprise économique en 2016, selon le dernier rapport publié par l’agence de notation Fitch Ratings.

Ainsi, l’agence a affirmé qu’un environnement économique difficile continuera à peser sur le secteur du crédit-bail tunisien durant l’année en cours. Elle prévoit, dans ce sens, un taux de croissance du PIB d’environ 1,2%, tout en tenant compte de la stabilité sociale, la sécurité et la mise en œuvre des réformes structurelles qui amélioraient le climat d’investissement en Tunisie.

En ce qui concerne les sociétés de leasing, Fitch Ratings a indiqué que certaines d’entre elles chercheront la diversification en Afrique sub-saharienne, bien que cela les expose au crédit plus élevé et à des risques opérationnels.

A cet égard, la performance des entreprises de crédit-bail reste, selon le même rapport, minée par la pression sur les recettes, et ce, en raison de prêts mis en sourdine.  D’ailleurs, Fitch Rating ne prévoit de rentabilité et de signes d’amélioration que quand il y a un regain de confiance dans l’environnement d’exploitation.

Dans le même sillage, l’agence de notation considère le profil de financement comme faible pour toutes les sociétés de leasing. Cette faiblesse est due essentiellement à leur forte dépendance au financement du marché interbancaire et à l’exposition potentielle à une pénurie de liquidités sur le marché financier tunisien. « Toutes les entreprises de leasing sont exposées au risque de refinancement à cause de leur dépendance à l’égard de la dette à court terme et des tampons de liquidité serrés », conclut Fitch Rating.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here