Tunisie – Terrorisme : les douaniers revendiquent le droit de porter leur arme hors service

Le bureau du syndicat unifié de la douane tunisienne vient de revendiquer le droit pour les douaniers de porter leurs armes de service en dehors de l’horaire administratif.

Dans un communiqué rendu public, aujourd’hui, 7 mars, le bureau du syndicat unifié de la douane tunisienne a revendiqué le droit de garder les armes de service en dehors de l’horaire administratif. Le syndicat a justifié cette revendication par la nécessite pour les agents de la douane de s’auto-défendre.

Le syndicat a indiqué que le corps de la douane a enregistré des victimes telles que le martyr Houcine Mansouri, adjudant-chef , et la blessure de  l’adjuvant Rami Mkacher, suite à l’opération terroriste survenue aujourd’hui, à Ben Guerdane.

La revendication en question vient suite à l’attentat de Ben Guerdane. Par ailleurs, il est à rappeler que la douane n’est pas le premier service public qui a fait cette revendication. Le secteur des forces de l’ordre était le premier à revendiquer ce droit, suite au meurtre d’un policier.

Notons que le bilan provisoire de l’opération, d’après un communiqué commun du ministère de la Défense et du ministère de l’Intérieur, s’élève désormais à : 28 terroristes tués, sept terroristes arrêtés, sept civils tués, six tués parmi les forces de la garde nationale, deux agents des forces de l’ordre tués et trois blessés, un soldat tué et quatre autres blessés. Pour ce qui est de la douane la même source annonce la mort d’un agent et les blessures d’une autre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here