Tunisie: vers la simplification des procédures administratives pour encourager l’investissement

S’inscrivant dans le cadre de l’amélioration de l’environnement des affaires en Tunisie, le projet de simplification des procédures administratives influençant les activités économiques, notamment les entreprises, a été entrepris par la Présidence du Gouvernement et la Société Financière Internationale (SFI) –Groupe de la Banque Mondiale, en collaboration avec l’Institut Arabe des Chefs d’Entreprises (IACE).

Il vise à évaluer et réviser les procédures les plus contraignantes pour les entreprises, impliquant les ministères de l’Agriculture, de l’Industrie, de l’Energie et des Mines, du Commerce et de l’Artisanat, des Finances, des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières, du Transport, de la Justice, des Droits de l’Homme et de la Justice Transitionnelle, et le ministère des Affaires Sociales.

Il vise, également, à simplifier les formalités et, par conséquent, encourager l’investissement en Tunisie et permettre aux entreprises de se dédier à leur business.

Les résultats de ce projet seront présentés le 8 mars 2016, au siège de l’IACE, lors d’une conférence de presse, ayant pour thème : «Simplification des procédures administratives pour les entreprises: quel impact sur le secteur privé ?».

Cette rencontre sera animée par Kamel Ayadi, ministre chargé de la Fonction publique, de la Gouvernance et de la Lutte contre la Corruption, Rita Adam, Ambassadeur de Suisse en Tunisie, Antoine Courcelle – Labrousse, Représentant résident de la Société Financière Internationale –Groupe de la Banque Mondiale à Tunis, Khaled Sellami, Directeur Général des Réformes et Prospectives Administratives au sein de la Présidence du Gouvernement, Hédi Sellami, Président du Centre Tunisien de Veille et d’Intelligence et des Etudes Economiques – IACE…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here