La Saint-Valentin, à tout prix !

Le 14 février est un jour de fête pour tous les amoureux. Qui dit  Saint Valentin dit fête de l’amour comme le veut la tradition.

La légende raconte que le jour où Valentin s’est pris d’amitié pour la fille de son geôlier,  il lui a offert  des feuilles en forme de coeur avec le message suivant : « De ton Valentin », après lui avoir redonné la vue. Peu importent les années,  le 14 février ne se démode pas, bien au contraire, il garde son côté festif, mais aussi son côté commercial.

4En cette journée exceptionnelle,  les amoureux s’offrent un présent. A commencer par les fleurs . C’est le cadeau le plus incontournable durant cette période, et qui séduit tout le monde, en particulier “la gent féminine”. Déclarer son amour avec des fleurs, est la plus ancienne tradition du 14 février, d’après les fleuristes. Le rituel de la rose rouge est intemporel. Alors, pour l’élu(e), offrez donc un bouquet de fleurs.

Le côté commercial de la fête n’est pas négligeable. Au fait,  combien dépensent les Tunisiens durant cette journée?

Ce n’est un secret pour personne,  les fleuristes, en particulier, font de bonnes affaires. Pour cette occasion, c’est le rouge qui est mis en valeur, affirme  Haythem, fleuriste depuis dix-neuf ans. Il déclare: “ Cela fait depuis quelques jours que nous avons pris des commandes qui varient  entre 50 roses, 30 roses ou cinq roses. Mais tout dépend du budget de la personne concernée. Généralement, les personnes  achètent  des fleurs rouges, qu’elles soient locales ou importées. Les fleurs locales coûtent moins cher que celles importées. Le prix est de cinq dinars pour la rose. »

Il poursuit: « Mais la nouvelle tendance, ce sont les femmes qui achètent des fleurs cette fois- ci. Si je compare entre avant et après, c’est la tranche d’âge qui a changé. Dans les années 90, quand j’ai commencé à travailler, je voyais plus d’hommes d’un certain âge, la soixantaine, contrairement à maintenant que je vois de plus en plus des jeunes .

Qui dit Saint-Valentin, dit également plats préférés, une occasion de se faire chouchouter. Entre romantisme et gastronomie,  le cœur des amoureux balance.

J-1, il est samedi, à 9h30.  Dans une chocolaterie  Mohamed, un jeune homme, est venu pour prendre sa commande. Il nous confie: “ Cela fait un an que je suis marié. Je suis venu ici pour faire une surprise à ma femme et lui offrir un coffret de chocolats. J’essaie de prendre une longueur d’avance  mais il se peut qu’elle  ait déjà pensé à me faire la même surprise. »

Pour certains,  la Saint Valentin est une journée comme les autres. Tel est le cas de Hédi, 22 ans : “ .Avec ma  fiancée, chaque jour est un jour de fête. Pour demain, on passera la journée ensemble, c’est bien ça la fête de l’amour”.

Sabrine, vendeuse du stand d’un grand chocolatier, nous dit :“ Durant cette période, nous avons plus de commandes que d’autres,  parce que c’est la Saint-Valentin, la fête des amoureux. Certains  offrent des cadeaux, tandis que pour d’autres, ils préfèrent offrir du chocolat.  Avec seulement 20 dinars, une personne peut offrir un coffret de chocolats, sous forme de coeur. »  « Pour les affaires, c’est mieux que le Nouvel an », ajoute-t-elle.

Fatma conseillère  dans un institut de beauté, déclare : «  Peu importe l’âge, les habitudes des Tunisiens ont changé. Ils aiment offrir des cadeaux. »

La Saint-Valentin approche à grand pas, n’est-il pas temps de sortir le grand jeu?  Entre dîner aux chandelles, ou  faire une balade romantique. Demain, c’est le grand Jour, alors tous les amoureux s’apprêtent à célébrer cette journée spéciale, peu importe le statut marié, fiancé ou non, chacun fête comme il se doit la Saint-Valentin. Comme disait, le poète Nicolas Boileau-Despréaux : “C’est peu d’être poète, il faut être amoureux”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here