Tunis – ARP : séance plénière pour le vote de confiance aux nouveaux ministres

Habib Essid

La séance plénière consacrée au vote de confiance à la nouvelle composition du gouvernement a démarré ce lundi 11 janvier, en présence du Chef du gouvernement Habib Essid et de 163 députés. Le vote de confiance concerne aujourd’hui dix ministères.

Le coup d’envoi a été donné par le président de l’Assemblée des représentants du Peuple (ARP), Mohamed Ennaceur, qui a déclaré que « la Tunisie passe par des moments difficiles sur les plans sécuritaires, économiques et autres ». Le président de l’ARP a saisi cette occasion pour appeler les différents partis politiques à relever les obstacles auxquels le pays fait face. Cette séance plénière sera l’occasion de discuter des perspectives et programme de ce nouveau gouvernement« .

Le chef du gouvernement a, quant à lui, annoncé, lors de son allocution que « ce remaniement consiste, entre autres, à booster l’économie tunisienne et à lutter contre le terrorisme. Les défis sont majeurs ». Et d’ajouter : « Les prochaines réformes sont relatives au secteur économique et administratif. L’année 2016 est très importante, on commencera l’application du plan quinquennal à partir de cette année. Nous devons être attentif à l’égard de la menace terroriste« .

Ci-après les noms des nouveaux ministres concernés par le vote de confiance des députés de l’ARP :

  • Omar Mansour, ministre de la Justice;
  • Hédi Majdoub, ministre de l’Intérieur;
  • Khemais Jinhaoui, ministre des Affaires étrangères;
  • Mohamed Khalil, ministre des Affaires religieuses;
  • Youssef Chahed, ministre des Affaires locales;
  • Mahmoud Ben Romdhane, ministre des Affaires sociales;
  • Sonia Mbarek, ministre de la Culture;
  • Mongi Marzouk, ministre de l’Energie et des Mines;
  • Mohsen Hassan, ministre du Commerce;
  • Anis Ghedira, ministre du Transport;
  • Kamel Jendoubi, ministre chargé des Relations avec les Instances constitutionnelles, la Société civile et les organisations des Droits de l’Homme;
  • Kamel Ayadi, ministre de la Fonction publique, de la Gouvernance et de la Lutte contre la corruption;
  • Khaled Chouket, ministre chargé des Relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here