Pas de participation militaire tunisienne à l’alliance islamique

Tunisie - L'Economiste Maghrébin
@AFP/Salah Habibi

Le Président de la République Béji Caïd Essebsi a affirmé que la Tunisie ne peut pas s’opposer à l’alliance contre le terrorisme formée par l’Arabie Saoudite, étant donné que la Tunisie est en guerre contre le terrorisme, alors qu’il recevait des députés du gouvernorat de Sidi Bouzid à l’occasion du cinquième anniversaire du déclenchement de la Révolution, hier 17 décembre.

Cependant, il a tenu à préciser que la participation tunisienne à cette coalition ne veut pas dire que le pays enverra une armée, étant donné que la Tunisie ne dispose pas de moyens militaires suffisants à envoyer.

Notons, en effet, que l’Arabie Saoudite a annoncé la création d’une force appelée « Alliance militaire islamique antiterroriste » composée de 34 pays pour lutter contre Daech.

Dans le même sillage, l’expert en relations internationales Ghazi Moalla a déclaré, dans une interview accordée à leconomistemaghrebin.com que la question se pose au niveau du timing de l’annonce de la coalition et elle est avec qui et contre qui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here