Tunisie – Agriculture et pêche: 480,9 MDT d’investissements privés à fin novembre 2015

Investissements-agricoles-l-economiste-maghrebin

Le volume des investissements privés approuvés et réalisés dans les secteurs de l’agriculture et de la pêche a atteint 480,9 MDT jusqu’à fin novembre 2015, contre 467,6 MDT au cours de la même période de 2014, soit une progression de 2,8%, selon les dernières statistiques de l’Agence de promotion des investissements agricoles (APIA).

Ainsi, les investissements réalisés dans le secteur de la transformation intégrée ont enregistré une hausse de 393%, passant de 8,2MDT à 40,5MDT. Cette hausse est due à l’approbation de 11 projets d’investissement dans l’extraction et le conditionnement des huiles alimentaires, pour une enveloppe globale de 23 MDT et de 10 autres projets de réfrigération de produits agricoles de 10,5 MDT.

Pour le secteur de la pêche, les investissements ont augmeté de 22,8%, passant de 24,6MDT à fin novembre 2014 à 30,2 MDT durant la même période de l’année en cours, et ce, en raison des efforts déployés pour la mise à niveau des unités de pêche situées à Bizerte, Monastir, Sfax, Mahdia et Médenine.

Par ailleurs, 11 projets d’investissement à participation étrangère ont été approuvés, pour un coût total de 14,2 MDT, permettant la création de 226 postes d’emploi permanents.

S’agissant des investissements des Sociétés de mise en valeur et de développement agricole (SMVDA), la même source a démontré qu’ils ont baissé de 48,6 MDT à 14,1 MDT.

Les investissements des grands agriculteurs ont affiché une baisse, avec 65 projets approuvés jusqu’à fin novembre 2015, d’un montant global de 176,8 MDT, contre 60 projets de 197,6 MDT.

Par ailleurs, les investissements des coopératives de services agricoles ont, également, enregistré une régression, pour passer de 8,2 MDT en 2014 à 7,4 MDT en 2015.

Les mêmes statistiques ont dévoilé que les investissements réalisés par les nouveaux promoteurs ont augmenté de 3,4% pour s’établir à 24MDT, avec un taux de financement par les banques qui ne dépasse guère les 12,5% en 2015 contre 14,3% en 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here