L’industrie agroalimentaire tunisienne s’expose à Fancy Food Show

La 62eme édition du Salon Fancy Food Show sera organisée à New York – USA du 26 au 28 juin 2016 par Special Food Association, et la Tunisie sera pays partenaire.

En présence des représentants venant de 70 pays du monde entier, un pavillon sera consacré aux exposants tunisiens, spécialistes dans l’industrie agroalimentaire, qui sont déjà 18 entreprises à avoir confirmé leur participation.

A cette occasion, une demi-journée d’information sur l’accès au marché américain de l’agroalimentaire, a été organisée, ce matin, par le CEPEX en collaboration avec le Packtec; et ce, en présence d’Aziza Htira, PDG du CEPEX, Mohamed El Kamel, DG du Packtec, Cherif Moujabber et Jay Bhattacharjee, représentants de Special Food Association, Marideth Sandier, consultante américaine spécialiste en agroalimentaire, ainsi que des hommes d’affaires opérant dans le secteur d’industrie agroalimentaire en Tunisie et des représentants des médias.

Dans leurs allocutions d’ouverture, les responsables tunisiens ont souligné que le Salon Fancy Food Show est une opportunité pour la promotion de l’industrie agroalimentaire tunisienne et une occasion pour encourager les entreprises tunisiennes à être plus concurrentielles.

Ces dernières vont saisir les opportunités, dans le cadre d’un grand nombre de produits à exposer, notamment, l’huile d’olive, les dattes, le couscous, les confitures et autres.
Les entreprises tunisiennes participantes au sein du pavillon national bénéficieront du soutien et de l’assistance technique du programme tuniso-américain de coaching à l’export géré par Pragma Corporation, qui se chargera de l’organisation de rendez-vous professionnels au profit de ces sociétés et qui leur permettra de rencontrer des acheteurs américains potentiels, afin de positionner leurs produits sur ce marché porteur.

Parlant chiffres, le secteur des produits agricoles et agroalimentaires en Tunisie a enregistré des recettes d’exportation vers 108 destinations de l’ordre de 2473 millions de dinars (MDT) au premier semestre 2015, représentant 17% du total des exportations tunisiennes, contre des recettes d’importations estimées à 2238 MDT, soit une évolution de 119,22% au niveau des exportations et de 11,73% au niveau des importations par rapport à la même période de 2014.

Avec 1063 entreprises industrielles, ce secteur a généré 72 241 postes d’emploi à fin juin 2015.
En répartition par zone, l’Union européenne se taille la part de lion des exportations tunisiennes de ce secteur avec 45%, suivie de l’Union du Maghreb Arabe avec 17% et de l’Amérique du Nord avec 10%. Quant à l’Amérique Centrale et l’Amérique Latine, elles représentent respectivement 4% des exportations. En répartition par pays, l’Espagne accapare 27% du total des exportations du secteur, suivi de l’Italie avec 21% et la Libye avec 12%. Pour leur part, les Etats-Unis représentent 10% du total des exportations tunisiennes.

Les principaux produits tunisiens exportés sont l’huile d’olive (60%), les dattes (12%), les crustacés et mollusques (3%), les pâtes alimentaires (2%) et les agrumes (1%).

Du côté des Etats Unis, «tout produit agroalimentaire tunisien est considéré spécial et unique», selon l’étude MINTEL 2015 élaborée par le magasine Specialty Food Industry.
Les résultats de cette étude ont dévoilé que les produits agroalimentaires spéciaux ont enregistré des recettes de 109 milliards de dollars à fin 2014, soit 15% du total de l’industrie alimentaire aux USA.
Les fromages sont les produits les plus demandés par le consommateur américain, générant des recettes de 3,7 milliards de dollars durant la même période, suivis des produits congelées, des chips, des snacks, des cafés, des chocolats, des sauces préparées et de l’huile d’olive.

Ainsi, 59% des consommateurs préfèrent et achètent les produits spéciaux, leur tranche d’âge varie entre 18 et 44 ans, avec un revenu annuel de 75 000 dollars. 62% préfèrent et achètent les produits BIO et 56% des produits organiques.

A noter que le marché américain est, selon la même source, un marché stable financièrement, avec 145 millions d’acheteurs américains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here