Tunisie – Atuge : les contrats PPP en débat

concessions PPP - L-Economiste-Maghrebin

L’Atuge organise le 11 décembre une conférence-débat autour de laquelle les conférenciers vont essayer d’aborder toutes les problématiques liées aux contrats de partenariat. Les outils traditionnels de la commande publique en Tunisie ne sont pas parvenus à assurer un développement suffisant des infrastructures et ne permettront vraisemblablement pas de rattraper le retard accusé. Il est donc nécessaire de recourir à des outils innovants tels que les PPP afin de combler ce retard, notamment pour le développement des régions.

La Tunisie s’est dotée, en novembre 2015, d’une loi sur les contrats de partenariat. Un certain nombre de conditions préalables doivent être remplis pour réussir le lancement des PPP, dont les principales sont les suivantes :

  • Le développement des compétences au sein du secteur public et du secteur privé, afin de s’assurer de la compréhension de cet outil contractuel et de son développement.
  • La préparation du secteur privé tunisien aux exigences des appels d’offre PPP et aux projets lancés en PPP.
  • Le développement du secteur financier afin de permettre le financement des projets en PPP par les banques tunisiennes.
  • La mise en place des institutions pour développer les meilleures pratiques, assurer la cohérence et assurer un pipeline de projets PPP.

La conférence sera animée par Atef Majdoub, directeur général de l’Unité de suivi des concessions auprès de la Présidence du Gouvernement, Khaled Amri, expert en PPP, Afrique du Nord et Moyen Orient, Kamel Rekik, ancien PDG de la STEG, Ahmed Bouzguenda, président de l’IACE et Mme Maya Bourhghda, Avocate spécialisée en PPP, Tunisie/France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here