Tunis : prochaine inauguration d’une salle de théâtre dans un collège de Douar Hicher

Ayant vu le jour en date du 23 novembre, le projet « We are here » financé par l’Ambassade d’Allemagne  continue d’avancer. Porté à bout de bras par l’association Fanni raghman anni, ce projet œuvre pour la décentralisation culturelle,  notamment dans les régions défavorisées.

Contacté par leconomistemaghrebin.com, le chef du projet Zyna Mejri a expliqué  que le projet consiste en la construction et l’aménagement de salles de cinéma et de théâtre dans les écoles des régions défavorisées. Le démarrage a été fait avec le collège Ibn Rachik  à Douar Hicher du gouvernorat de La Manouba. D’après notre interlocutrice, les élèves de ce collège produisent chaque année scolaire une pièce théâtrale mais ne trouvent pas l’espace nécessaire pour présenter leurs productions au public.

Il est à noter que l’inauguration de la salle se fera le 15 ou 16 décembre : «  Nous essayons de  nous focaliser sur les zones d’ombre et travailler sur le concept de la décentralisation culturelle. Et nous coordonnons avec d’autres associations afin de mieux cibler les zones  pour ne pas nous retrouver à travailler dans les mêmes endroits », précise-t-elle.

Concernant les objectifs réalisés pendant 2015, notre interlocutrice a indiqué qu’en 2015 il y a la préparation de 20 leaders  dans le cadre de camps artistiques sur les concepts de la décentralisation, la citoyenneté, et d’autres axes. Après une adéquate formation, ces jeunes peuvent diriger leurs propres associations et continuer le travail dans la même perspective.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here