JCC 2015 : interdit au Maroc, «Much Loved» fait salle comble

La Tunisie est le premier pays arabe et africain à programmer le film marocain « Much Loved » dans la compétition officielle, catégorie Long Métrages, de la 26ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage ( JCC ) 2015.

Le film de Nabil Ayouch a créé un scandale à sa sortie au Maroc, où il a d’ailleurs été interdit pour «outrage grave aux valeurs morales et à la femme marocaine, et une atteinte flagrante à l’image du royaume». D’ailleurs, l’une des protagonistes du film a été contrainte de se réfugier en France après avoir vécu sous protection policière au Maroc, suite aux menaces de mort qu’elle a reçues via les réseaux sociaux et à une agression.

« Much Loved » a été projeté pour la première fois au Colisée en présence d’un nombre très important de cinéphiles, d’artistes et de politiciens, comme le secrétaire général du parti Al Massar, Samir Ben Taieb et la cinéaste Salma Baccar. Il sera diffusé deux fois par jour à la salle Le Rio et une fois quotidiennement à la salle Parnasse.

Rappelons que suite à l’instauration de l’état d’urgence décrété le 24 novembre 2015 dans tout le pays et le couvre-feu dans le Grand-Tunis de 21h00 jusqu’à 5h00, après l’attentat terroriste qui a visé un bus de la sécurité présidentielle faisant 12 morts et 22 blessés, les horaires des projections prévues à 20h00 et à 21h00 ont été modifiés. Ainsi, les cinéphiles pourront assister désormais aux films aux heures suivantes: 11h00, 13h30, 16h00 et 18h30.

Le programme détaillé après les modifications est disponible sur le site officiel des JCC ou sur la page Facebook des JCC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here