Algérie – Réserves de change : chute brutale de 30 milliards de dollars en 2016

Selon des chiffres communiqués hier 22 novembre par le ministère des Finances, les réserves de change de l’ Algérie devraient baisser à 151 milliards de dollars à fin 2015, puis 121 milliards de dollars en 2016. En effet, le niveau des réserves de l’ Algérie devrait baisser de 22% en 2015 et de 60% en 2016 par rapport à décembre 2013. Les réserves s’établissaient alors à 194 milliards de dollars. Elles atteignaient 159 milliards de dollars fin juin 2015 et 178,9 milliards en décembre 2014.

A 121 milliards de dollars, rappelle la même source, les réserves algériennes assureront tout de même 23 mois d’importation du pays. Et d’ajouter qu’en 2016, les recettes pétrolières atteindront 26,4 milliards de dollars, contre 33,8 milliards à la clôture de l’année en cours.

Encore excédentaire en 2014, la balance commerciale algérienne marquera un déficit de 26,4 milliards de dollars sur l’exercice 2016. Fin septembre 2015, ce déficit avait atteint 10,33 milliards de dollars.

Le ministre des Finances qui s’exprimait devant les députés de l’Assemblée populaire nationale à l’occasion de la présentation du projet de loi de finances pour l’exercice 2016, a fait remarquer que le niveau projeté des réserves de change demeure tout de même « important et permettra au pays de faire face à la baisse des cours mondiaux du pétrole ».

Rappelons que les hydrocarbures représentent 95% des recettes extérieures de l’ Algérie et contribuent à hauteur de 60% au budget de l’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here