La Tunisie invitée à un sommet extraordinaire sur la Libye

« La Tunisie, l’Egypte, l’Algérie, le Niger et le Tchad, pays directement concernés par la situation en Libye, sont invités à tenir un sommet extraordinaire sur ce pays avec le soutien des organisations internationales et des Nations Unies », a indiqué dimanche Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense.

« C’est la première fois que nous sommes confrontés à un ennemi à deux têtes. L’Etat islamique, c’est d’abord cet Etat apocalyptique, terroriste, en construction, avec une armée, qui perçoit un impôt, une administration, qui veut étendre son territoire. Il y a deux dimensions et donc deux guerres différentes dans une seule guerre. Il y a la guerre de l’ombre. Il faut traquer les terroristes. Et en même temps, il faut frapper au cœur, dans les champs de bataille, au Levant, pour anéantir cet Etat. C’est une guerre hybride mondiale », rappelle le ministre; en ajoutant « ce n’est pas uniquement la France qui est visée. Il y a eu des attentats en Egypte, en Tunisie, en Russie, en Arabie, avec pour origine Daesh ».

D’autre part, M. Le Drian a estimé que les principales factions armées libyennes devraient arrêter de s’entretuer et faire front contre l’organisation terroriste Daech qui ne cesse de gagner du terrain dans ce pays.

Selon le ministre français, si l’organisation Daech est présente en Libye, c’est parce qu’elle se nourrit des tensions et des conflits internes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here