Les drones américains autorisés à survoler l’espace aérien tunisien?

Les drones américains auraient été autorisés à survoler, dans les jours à venir, l’espace aérien tunisien; la décision aurait été prise, lors de la dernière visite en Tunisie du secrétaire d’Etat américain, John Kerry.
Selon une source qui a choisi de garder l’anonymat, il a été convenu de confier à des experts militaires du Pentagone– attendus dans les prochains jours- la collaboration et la coordination avec leurs homologues tunisiens dans la mise à exécution de cette coopération aérienne.

Il s’agit d’une initiative qui a pour but de consolider l’action commune en matière de lutte contre le terrorisme et la contrebande.

A noter qu’au nom de la souveraineté nationale, tous les gouvernements qui se sont succédé après la Révolution, ont farouchement nié que Washington sollicitait un feu vert permettant à ses drones de survoler l’espace aérien de la Tunisie.

Rappelons que l’hebdomadaire français Le Point avait rapporté dans un article publié lundi 19 octobre sur un ton quasiment affirmatif que « les Américains, qui, depuis des mois, coopèrent avec les Français dans la lutte contre les bandes islamisées d’Aqmi au Sahel, ont souhaité rapprocher leurs moyens d’observation et éventuellement de frappe de la Libye. C’est pourquoi leurs drones Reaper, stationnés à Niamey au Niger pour compléter les moyens d’observation déployés par la France dans le cadre de l’opération Barkhane, vont être prochainement déployés en Tunisie…»

Selon l’auteur de l’article Michel Colomès, « le déploiement de drones américains pour protéger la Tunisie, serait devenu une nécessité dans la mesure où Américains et Français s’inquiètent de la dégradation de la situation en Libye, où les islamistes cherchent à déstabiliser la démocratie tunisienne ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here