Tunisie – Promoteurs immobiliers: aucune inquiétude face aux grèves

Le président de la Chambre syndicale nationale des promoteurs immobiliers Fahmi Chaabane a déclaré à leconomistemaghrebin.com qu’il ne pense pas que le calendrier des grèves décrétées par l’UGTT puisse avoir des retombées négatives sur son secteur.

Revenant sur la possibilité de la grève générale, Fahmi Chaabane a indiqué que toutes les possibilités demeurent envisageables, car d’après lui, la grève peut avoir des retombées négatives sur le secteur comme elle peut ne pas l’influencer du tout. « Les entrepreneurs des travaux d’électricité, de peinture et autres et les bâtisseurs ne sont pas payer par jour de travail, mais par convention; ceci veut dire qu’ils sont gagnants donc cette catégorie ne fera pas la grève. C’est un secteur régit par l’accomplissement de la tâche », indique-t-t-il.
« Nous ne serons pas touchés par les grèves et les mouvements sociaux étant donné que les collaborateurs sont payés forfaitairement. Pour tout vous dire, je n’ai aucune inquiétude concernant ces grèves » indique-t-il.

Interpellé sur les négociations sociales et la possibilité d’augmentations salariales dans le secteur, Fahmi Chaabane a indiqué que toute augmentation salariale doit être accompagnée d’une certaine productivité et de juger que toute augmentation qui ne s’accompagne pas d’une productivité est vaine.

Il est à noter que la Chambre syndicale nationale des promoteurs immobiliers tiendra une conférence de presse mercredi le 18 novembre, afin de communiquer sur les difficultés du secteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here