Mahmoud Ben Romdhane : « 500 employés de Tunisie Catering reprendront leur poste »

Le ministre du Transport Mahmoud Ben Romdhane était l’invité de l’émission Chokran Al Houdhour, dans la soirée du mercredi 11 novembre durant laquelle il a évoqué différents sujets.

A propos de la situation actuelle que traverse le parti Nidaa Tounes, dont il est membre, et ce que cette crise pourrait induire comme conséquence, il a déclaré : « Depuis ma prise de fonction au ministère du Transport, j’assume très bien ma fonction de ministre. Personnellement, ma priorité absolue est d’honorer mes engagements. Cette crise à Nidaa tounes, n’aura aucun impact sur les travaux du gouvernement. Cela dit, si on me demande de me retirer, je le ferai, pour la simple raison je me suis déjà préparé psychologiquement ».

Sur un autre plan économique, le ministre du Transport a indiqué : « J’ai la ferme conviction que nous pouvons atteindre un taux de croissance de 3%, parce que il faut se rappeler que depuis l’indépendance jusqu’en 2010, et compte tenu des conditions sous Ben Ali, de corruption, et d’incurie, le taux de croissance était de 5%, et ceci en dépit de ce qu’il y avait de malversations et d’escroquerie. Voilà que plus de quatre ans après la révolution, nous avons une énorme chance de gagner ce défi, et ceci pour booster notre économie, parce que nous avons un grand potentiel, qui est le capital humain, la grande richesse du pays ».

Le sujet relatif au transport se trouve au cœur du débat et Ben Romdhane a indiqué que des mesures d’urgence seront prises dans les différents secteurs aérien, maritime, ferroviaire, et ce afin d’améliorer les conditions de vie des citoyens.

L’amélioration de la qualité de service dans le port de Radès et celui de l’aéroport Tunis-Carthage, sera mise en exergue, a ajouté le ministre; en soulignant: « Nous avions réalisé de grandes avancées à l’aéroport Tunis-Carthage, par exemple la baisse du nombre de vol des bagages, l’interdiction de fumer à l’intérieur de l’aéroport ».

Et de poursuivre: « Quant à ma visite inopinée au port de Radès, où je n’ai trouvé que 16 employés sur 82, une enquête a été menée à ce sujet ».

Evoquant le sujet de Tunisie Catering, « un plan de reprise a été mis au point et 500 employés reprendront leur poste », a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here