Tunisie : le Stade olympique de Radès contre des sukuks islamiques!

Le Budget de l’Etat pour l’exercice 2016 prévoit, pour la première fois après trois ans, le recours aux sukuks islamiques estimés à 1000 MDT, et ce, pour améliorer les ressources de l’Etat.

«L’émission de ces sukuks sera réalisée par la cession du Stade olympique de Radès. Pour ce faire, une société de gestion sera créée pour gérer ce bien et les produits de son exploitation vont bénéficier aux souscripteurs des sukuks qui seront a priori des pays du Golfe. S’ajoute à cela les intérêts qui doivent être payés par l’Etat», a affirmé Walid Ben Salah, expert-comptable.

Selon ses sources au ministère des Finances, l’expert informe que cette opération est, à ce jour, à un stade de négociations très avancé. «Ce qui prouve que l’Etat  n’a plus de marge de manœuvre autre que ce genre d’opération, au moment où il possède plusieurs entreprises confisquées à redresser et à revendre à des montants très importants», dixit M. Ben Salah.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here