Algérie – Balance commerciale : déficit record de 10.33 milliards $

En Algérie, la balance commerciale a enregistré un déficit record de 10,33 milliards de dollars sur les neuf premiers mois de l’année 2015, alors qu’elle enregistrait un excédent de près de 4,09 milliards pour la même période de 2014. La poursuite de la baisse spectaculaire des revenus a été provoquée par la chute des cours de l’or noir qui rapporte plus de 95% des revenus extérieurs et compte pour 60% dans le budget de l’Etat.

Selon un bilan des Douanes algériennes relayé par le site Al Watan, rendu public hier, la baisse des exportations algériennes d’hydrocarbures se poursuit. Les recettes de pétrole et de gaz de l’Algérie, troisième producteur du continent africain, ont chuté de 41,41% sur les neuf premiers mois de l’année 2015. De la mi-juin 2014 à janvier 2015, les cours de l’or noir ont dégringolé de plus de 100 dollars le baril à moins de 60.

L’Algérie a exporté pour seulement 27,29 milliards de dollars de janvier à septembre, contre 46,58 durant la même période de l’année écoulée, d’après les estimations des Douanes.

Au total, les exportations algériennes se sont établies à 28,86 milliards de dollars contre 48,29 à la même période de 2014, soit un recul de 40,24%. La chute des exportations s’est répercutée sur le taux de couverture des importations qui a atteint 74% durant les neuf premiers mois de 2015, contre 109% à la même période de l’année 2014. Les importations se sont chiffrées, de leur côté, à 39,19 milliards de dollars contre 44,2 milliards de dollars, en baisse de 11,34%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here