Economie numérique : La Poste tunisienne mise sur les TIC

Poste tunisienne

Sous le signe «Innovation, Inclusion et Intégration», la Journée Mondiale de la Poste a été célébrée, hier, par la Poste Tunisienne qui a misé, à cette occasion sur les TIC en tant que vecteur de développement de l’économie numérique, d’innovation et de création  de nouveaux services.

En marge de cette journée, deux conventions de partenariat pour le développement des solutions de paiement via mobile à travers la plateforme e-dinar ont été signées entre la Poste Tunisienne et les sociétés «DigitUS» et «Paycall», spécialisées dans l’innovation des solutions numérique via mobile.

Une consultation pour le choix d’une SSII Tunisienne visant le développement des applications mobiles pour les terminaux de type Android, iOS (iPhone et iPad), a été également lancée.

Dans le même cadre, outre la solution « MobiDinar» développé avec Tunisie Télécom et Inda- inter arabe du micro finance, et «MobiMoney» développée avec «Orange»,  la Poste Tunisienne a renouvelé sa solution «mobiFlouss» en partenariat avec «Ooredoo» et «Tayssir – micro finance». Cette solution offre  aux citoyens l’encaissement et le remboursement des prêts, le paiement des factures, la recharge et l’encaissement des mandats électroniques nationaux et internationaux via mobile,

Ainsi, la Poste Tunisienne a mis en place un plan d’actions pour la création d’une nouvelle solution numérique globale facilitant les transactions de «e-commerce», et ce, en conformité aux stratégies postales 2017-2020.

Dans le même sillage, la Poste a annoncé son adhésion au Groupe Point Post, spécialisé dans le développement de la plateforme sécurisée « POST» parrainé par l’Union Postale Universelle.

D’autre part, la Poste Tunisienne a renouvelé sa convention avec Tunisie Télécom, pour l’informatisation de son réseau commercial d’ici fin 2015 et la connexion de 120 sites en liaison Fibre Optique, ayant pour but  d’améliorer davantage l’accessibilité des services postaux aux citoyens, et de faciliter l’utilisation des téléphonies mobile et fixe au profit des employés de la Poste.

Au final, un protocole d’accord a été signé avec l’Instance nationale de protection des données à caractère personnel (INPDP), pour soumettre tous les services postaux fournis à la loi en vigueur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here