Rafik Chelly : « Tout sera fait pour protéger Moez Ben Gharbia et les données qu’il détient »

chellySuite aux révélations du journaliste Moez Ben Gharbia qui a annoncé détenir des éléments concrets sur les assassinats des figures de l’opposition Chokri Belaïd, Mohamed Brahmi, Faouzi Ben Mrad et Tarek Mekki et sur les attaques terroristes du Bardo et de Sousse, le secrétaire d’Etat chargé des Affaires sécuritaires au ministère de l’Intérieur, Rafik Chelly, a fait savoir que son ministère fera tout ce qui est nécessaire pour protéger, non seulement le journaliste Moez Ben Gharbia, qui sera de retour le 11 octobre, mais aussi les données qu’il détient, dans une déclaration sur les ondes de Mosaïque fm, ce jeudi 8 octobre.

Par ailleurs, une enquête a été ouverte au pôle judiciaire, tout juste après la diffusion de la vidéo, a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here