Jusqu’où ira l’UGTT ?

Le groupement du secteur privé de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a annoncé la possibilité d’entamer plusieurs grèves et de recourir à la grève générale dans le secteur privé si l’UTICA maintient son refus d’entamer les négociations sociales. Cette décision vient suite à une réunion tenue aujourd’hui le 28 septembre.

Belgacem Ayari, secrétaire général adjoint chargé du secteur privé à l’UGTT, a avancé, dans une déclaration aux médias, que « l’UTICA a dévié du chemin de la concertation et de la négociation et ne respecte plus le contenu des accords signés conjointement entre la centrale patronale et la centrale syndicale ».

Il considère que la prise de position de l’UTICA « est une fuite en avant et qu’elle utilise la stratégie de l’attaque comme meilleuremoyen pour la défense ». Belgacem Ayari a recommandé, dans le même contexte, d’entamer les négociations dans les plus brefs délais et de recourir au ministère des Affaires sociales sur l’accord cadre.

Belgacem Ayari a réaffirmé la prédisposition de l’UGTT à prendre en considération le contexte économique du pays : « L’UTICA doit prendre en considération tous les paramètres qui pourraient entraver le bon déroulement des négociations entre les deux centrales afin d’aboutir à un accord final qui porte sur les augumentations salariales ».

Après la réussite des négociations sociales dans le secteur public , Houcine Abbassi,  secrétaire général de l’UGTT, a affirmé que les négociations sociales dans le secteur privé demeurent une priorité pour l’UGTT afin de sauvegarder le pouvoir d’achat des ouvriers et a lancé un appel à l’UTICA pour reprendre les négociations.

Pour rappel, en date du 26 septembre, la Commission des affaires sociales de l’Union tunisienne de l’industrie du commerce et de l’artisanat (UTICA) a rendu public un communiqué précisant qu’elle  n’a pas bloqué les concertations sur la préparation du projet de l’accord-cadre sur les négociations et qu’une délégation de l’UGTT a donné son accord sur son contenu. Dans le même communiqué, la commission a indiqué son attachement  au dialogue avec l’UGTT.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here