Tunisie – Enseignement de base : prémices d’une solution?

Le syndicat de l’enseignement de base a reporté la tenue de la réunion de la commission administrative suite « à l’avancement des négociations entre le secrétaire général de l’UGTT Houcine Abbassi et le chef du gouvernement Habib Essid », déclare Mastouri Gammoudi, secrétaire général du syndicat de l’enseignement de base.

Cette décision permettra aux affiliés du syndicat de se coordonner avec les structures syndicales dans les régions et d’accorder un temps de réflexion aux autorités de tutelle.

Il est à noter que les revendications des instituteurs se résument en trois points, à savoir : l’âge de la retraite, les promotions exceptionnelles et les heures supplémentaires.

Rappelons qu’il était prévu que la commission administrative se tienne le 29 septembre pour discuter des prochaines étapes de l’après grève.

Cette déclaration pourrait marquer les prémices d’une solution tant attendue par les élèves et par les parents, surtout que le début de l’année scolaire a été marqué par une grève générale dans toutes les écoles du 17 et 18 septembre.

Par ailleurs, il semble que la signature du dernier accord entre l’UGTT et la présidence du gouvernement a permis l’avancement des négociations qui portent sur les revendications des instituteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here