Tunisie : le militant Mokhtar Yahyaoui tire sa révérence

Le magistrat et le militant des droits de l’Homme Mokhtar Yahyaoui est décédé, hier le 22 septembre 2015 des suites d’une crise cardiaque. Le militant est né le 1er juin 1952, dans le village de Ksar Hadada au sud tunisien.

Connu pour son militantisme et son opposition farouche au régime de Ben Ali, il avait été limogé de son poste en 2001 et ses biens  confisqués, suite à la publication d’une  célèbre lettre ouverte à Ben Ali  dans laquelle il dénonce l’absence de toute indépendance de la magistrature tunisienne et la situation de la magistrature d’une façon générale. Après la révolution,  il obtient gain de cause et regagne son poste de magistrat, grâce au Tribunal administratif.

Mokhtar Yahyaoui fait partie d’une famille de militants. Parmi les membres de sa famille, sa fille, l’ex-bloggeuse Amira Yahyaoui, l’une des initiatrices de la manifestation Nahr Ala Ammar et ancienne présidente de l’Association Al-Bawsalla  et Zouheir Yahyaoui, son neveu, célèbre cyberdissident mort sous la torture le 13 mars 2005 à Tunis.

Paix à son âme.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here