Tunisie : BEI et AMEN Bank ensemble pour le soutien des TPE et TPME

Un accord tripartite entre la Banque européenne d’investissement ( BEI ) et Amen Bank en partenariat avec le Réseau Entreprendre a été signé aujourd’hui dans les locaux de l’Ecole privée ESPRIT. La cérémonie s’est tenue en présence d’Ahmed El Karm, président du directoire d’Amen Bank, Roman Escolano vice-président de la BEI, du PDG fondateur de l’Ecole ESPRIT et de Neila Ben Zina,  vice-présidente du Réseau Entreprendre.

Par le biais de cet accord, la BEI a engagé une nouvelle ligne de crédit de 50 millions d’euros à Amen Bank, afin de soutenir les entreprises tunisiennes à vocation industrielle et commerciale.

Prenant la parole, le vice-président de la BEI a indiqué qu’il s’agit de sa première visite officielle en Tunisie dans le cadre de son travail et a exprimé sa satisfaction de signer cet accord. A ce titre, Roman Escolano a rappelé que la BEI a mobilisé un montant de un milliard d’euros d’investissement pour la Tunisie dans le secteur de l’énergie, des entreprises, des infrastructures et de l’éducation, dont 60% en faveur du secteur privé. « Nous sommes convaincus de l’importance du secteur privé dans la relance de l’économie et la création de l’emploi, notamment au cours de cette période que traverse la Tunisie », indique-t-il. « Permettez-moi d’exprimer mon plaisir de signer cet accord avec Amen Bank. Il s’agit d’un partenariat gagnant-gagnant, avec les conditions favorables de la BEI conjuguées à la capacité d’octroyer des prêts à long terme d’Amen Bank, ce qui constitue un financement important pour la Tunisie qui rapproche le secteur bancaire de toutes les catégories notamment la TPME », précise-t-il. Le vice-président de la BEI a ajouté que ce financement s’appuie aussi sur une collaboration avec la société civile, notamment le Réseau Entreprendre qui assurera l’encadrement et le coaching des entreprises. Et de souligner le fait que le Réseau Entreprendre sera un interlocuteur privilégié d’Amen Bank afin de faciliter l’accès au  financement  des entreprises.

Ahmed El Karm, quant à lui, a déclaré que le montant du crédit permettra à Amen Bank d’avoir la possibilité d’octroyer des crédits aux entreprises tunisiennes pour une durée qui pourrait atteindre 10 ans. Par ailleurs, il a affirmé que depuis que la BEI a commencé à accorder le financement à la Tunisie, Amen Bank a bénéficié de 300 millions d’euros, ce qui représente 44% de l’apport financier alloué par le BEI à la Tunisie. Il a indiqué que grâce au financement de la BEI, Amen Bank a pu financer 268 entreprises dans toutes les régions de la Tunisie. « Je dis cela pour vous informer que l’accord des prêts a abouti à une collaboration fructueuse », dit-il. De plus, le crédit est accordé sans garantie pour Amen Bank, ce qui traduit la grande confiance de la BEI vis à vis d’Amen Bank.

Revenant sur les entrepreneurs, Ahmed El-Karm a indiqué que le problème de l’assistance et de l’accompagnement demeure un souci pour eux, raison pour laquelle le Réseau entreprendre fait partie de l’accord pour encadrer les nouveaux projets.

Neila Ben Zina, la vice-présidente de Réseau entreprendre a indiqué dans une brève intervention que les projets du réseau entreprendre sont des projets qui sont à la pointe de la Technologie et de souligner l’importance de l’encadrement et du coaching pour les jeunes projets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here