H. Essid : « Lorsque je sentirai le besoin d’un remaniement, je le ferai »

Créidt photos : facebook الحبيب الصيد - Habib Essid

Interrogé, au cours d’une interview exclusive accordée au magazine L’Economiste Maghrébin, sur l’éventualité d’un remaniement du gouvernement, Habib Essid a affirmé que « le remaniement du gouvernement relève des attributions du chef du Gouvernement. Lorsque j’en sentirai le besoin, je le ferai« .

Interpellé sur les actions que le gouvernement compte engager en priorité, Habib Essid a affirmé qu’il faut plus d’Etat et mieux d’Etat, particulièrement dans les régions de l’intérieur. « Nous penserons par la suite à moins d’Etat et bien entendu à mieux d’Etat. Le mot d’ordre est d’amorcer la pompe de l’investissement public« , a-t-il précisé.

S’agissant des augmentations de salaires, au titre de 2014 et de 2015, en attendant 2016, Habib Essid a souligné que l’objectif principal est de réussir la paix sociale. « Le gouvernement est convaincu que sans paix sociale, il ne peut avancer. Si nous n’instaurons pas la paix sociale, nous ferons du surplace. C’est bien connu, celui qui fait du surplace recule. Le gouvernement est déterminé à aller de l’avant et assume désormais pleinement ce choix de cohésion sociale. C’est important pour le gouvernement. En contrepartie, nous sollicitons des travailleurs plus d’efforts et plus de contribution à la production« , a précisé le chef du Gouvernement.

La version intégrale de l’interview du chef du Gouvernement est publiée sur les colonnes de l’Economiste Maghrébin n°666 (disponible dans les kiosques)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here