Un repas d’Iftar à la Maison-Blanche

A l’occasion du mois saint de Ramadan, les Musulmans étaient à l’honneur à la Maison-Blanche, lors du traditionnel repas d’iftar organisé par le Président américain, Barack Obama.
Plus de 150 invités, notamment des membres du Congrès américain, du corps diplomatique et de jeunes musulmans ont pris part à la table présidentielle..

Barack Obama a souligné à cette occasion que l’organisation de ce repas de rupture du jeûne est « un rappel des libertés qui lient les Américains, y compris la liberté de religion ».
L’hôte de la Maison-Blanche a profité de l’occasion pour revenir sur la fusillade de Charleston et le meurtre de jeunes musulmans américains à Chapel Hill en rappelant que «personne ne peut être visé pour ce qu’il est, ce à quoi il ressemble, ce qu’ il aime, ou ce en quoi il croit».

Barack Obama a aussi présenté comme modèles de jeunes Américains musulmans qui se trouvaient parmi les invités. Dans ce sens, le président américain a mis en avant le combat de Samantha Elauf. Cette jeune Américaine a intenté un procès à Abercrombien, à l’âge de 17 ans, en saisissant la Cour Suprême pour obtenir le droit de porter son hijab au travail.
Rappelons que l’iftar à la Maison-Blanche est une tradition instaurée par Bill Clinton et perpétuée par tous ses successeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here