Palmarès des femmes les plus puissantes du monde, selon Forbes

Pour la 5 ème année consécutive,  la femme la plus puissante du monde,  selon le magazine Forbes, en date du 26 mai, est la Chancelière allemande  Angela Merkel, suivie de Hillary Clinton, candidate à la Maison-Blanche.

Au numéro 3 de cette liste s’affiche le nom de la philanthrope Melinda Gates, l’épouse de Bill Gates. Quant au numéro 4  est citée la présidente de la Banque centrale des Etats-Unis (Fed) Janet Yellen et le numéro 5 apparaît le nom de la directrice générale de General Motors, Mary Barra.

Sur cette liste, à forte prédominance américaine, une seule Française, Christine Lagarde, directrice du Fonds monétaire international (FMI),qui est 6e.  A la 36e place, l’Italienne Federica Mogherini, chef de la diplomatie européenne, fait son entrée.

Côté strass et paillettes,  Oprah Winfrey est 12e, Beyoncé 21e, Ellen de Generes 50e, Angelina Jolie 54e, Sofia Vergara 54e et Shakira 81e.

Pour rappel, Forbes les classe selon trois principaux critères, à savoir  leur fortune,  leur présence médiatique et leur sphère d’influence.

Cette liste compte huit chefs d’Etat (plus la reine Elizabeth à la 41e place). Cette édition compte 59 femmes  américaines, 18  de la région Asie-Pacifique, 12 d’Europe, quatre  femmes latino-américaines, quatre du Proche-Orient et trois femmes d’Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here