Tunisie – Ramadan : nouvelles initiatives pour la maîtrise des prix

Dans l’objectif de préserver le pouvoir d’achat des consommateurs et la maîtrise des prix et à moins d’un mois du début du Ramadan, le ministère du Commerce a fixé les prix de vente au public des pommes de terre à 600 millimes le kilo et à 800 millimes le kilo d’oignons, pendant un mois à partir d’aujourd’hui. La même source a annoncé que tout contrevenant à cette décision fera l’objet d’une sanction.

Grandes Surfaces 2 (1)On apprend, par ailleurs, que les grandes surfaces ont mis la dernière main aux préparatifs nécessaires pour satisfaire la demande des consommateurs en produits alimentaires. Aussi elles ont pris toutes les dispositions afin de garantir l’approvisionnement en flux tendu pour tout ce qui est produits frais : viandes, poissons, fruits et légumes. Le tout dans le but  de veiller à la qualité et à la maîtrise des prix.

C’est ce qu’affirme la Chambre nationale des Grandes surfaces dont les différentes enseignes membres disposent de 220 points de vente  répartis sur l’ensemble du territoire tunisien et employant près de 13 000 salariés.

Par ailleurs, et en synergie avec l’appel du gouvernement en faveur de la protection du pouvoir d’achat, les grandes surfaces ont consenti des réductions volontaires de 5 à 15% sur le prix de nombreux articles, ce qui allège le coût du panier de la ménagère.

Autant elles s’emploient à maîtriser les prix, poursuit la Chambre nationale syndicale, autant les grandes surfaces concentrent leur attention lors de l’approvisionnement sur le contrôle qualité pour s’assurer de la conformité aux normes et aux exigences de la sécurité alimentaire. Car on ne badine pas avec la santé du consommateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here