Création du CSM : Béji Caïd Essebsi tranchera en dernier lieu

Magistrats syndicats contre CSM L'Economiste MaghrébinLe Conseil supérieur de la magistrature est au cœur des débats. Le porte-parole de la Présidence de la République, Moez Sinaoui, qui était l’invité d’aujourd’hui de l’émission 5/10 sur les ondes de la radio Mosaïque fm, est revenu sur le sujet du CSM.

Il a mentionné que le Président de la République Tunisienne, Béji Caïd Essebsi, tranchera en dernier recours.

Il a également fait savoir que le président ne signera que si le projet de loi portant création du CSM est conforme à la Constitution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here