Tunisie : ouverture d’une instruction pour intoxication d’élèves

Le  Tribunal de première instance de Jendouba a ordonné l’ouverture d’une instruction judiciaire pour déterminer les responsabilités dans l’affaire de l’intoxication de dizaines d’élèves du collège de Balta, dans la délégation de Balta/Bouaouane. En effet, une dizaine de pensionnaires, qui sont encore maintenues en observation, avaient été admises dans la nuit du jeudi à vendredi à l’hôpital local de Boussalem. Les collégiens avaient pris des goûters fournis à l’intérieur de l’internat par un vendeur travaillant dans l’établissement.

Une équipe médicale et paramédicale s’est rendue à l’internat accompagnée par le gouverneur de la région pour effectuer les contrôles sanitaires nécessaires. Elle a constaté des signes d’intoxication chez d’autres collégiens. 24 d’entre eux ont été conduits à l’hôpital régional de Jendouba.  Le directeur de l’établissement hospitalier a indiqué que « d’après les analyses médicales et les divers examens effectués, il s’agit, effectivement, de cas d’intoxication mais leurs jours ne sont pas en danger« .

Dès qu’ils ont été avertis, les parents d’élèves se sont rendus au collège pour s’enquérir de l’état de santé de leurs enfants. Ils n’ont pas hésité à exprimer leur colère contre la direction de l’établissement en dénonçant «la mauvaise alimentation vendue aux élèves.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here