Egypte : 20 ans de prison pour l’ex-président Mohamed Morsi

L’ancien président égyptien, Mohamed Morsi, a écopé de 20 ans de prison incompressibles pour « incitation au meurtre » de manifestants, dans le cadre de l’affaire des événements d’El Etyhadia, qui ont eu lieu le mercredi 5 décembre 2012 au Caire. En revanche, il a été acquitté des accusations d’incitation au meurtre qui auraient pu lui valoir la peine de mort.

Le verdict, le premier prononcé à l’encontre du dirigeant islamiste depuis sa destitution, a été annoncé lors d’une audience retransmise à la télévision.

Rappelons que Mohamed Morsi a été destitué en 2013 par l’ex-chef de l’armée et actuel président Abdel Fattah al-Sissi.

Le président déchu a la possibilité de faire appel. Douze autres cadres des Frères musulmans, dont Mohamed el Beltagy et Essam el Erian, ont été condamnés à la même peine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here