Egypte : 20 ans de prison pour l’ex-président Mohamed Morsi

L’ancien président égyptien, Mohamed Morsi, a écopé de 20 ans de prison incompressibles pour « incitation au meurtre » de manifestants, dans le cadre de l’affaire des événements d’El Etyhadia, qui ont eu lieu le mercredi 5 décembre 2012 au Caire. En revanche, il a été acquitté des accusations d’incitation au meurtre qui auraient pu lui valoir la peine de mort.

Le verdict, le premier prononcé à l’encontre du dirigeant islamiste depuis sa destitution, a été annoncé lors d’une audience retransmise à la télévision.

Rappelons que Mohamed Morsi a été destitué en 2013 par l’ex-chef de l’armée et actuel président Abdel Fattah al-Sissi.

Le président déchu a la possibilité de faire appel. Douze autres cadres des Frères musulmans, dont Mohamed el Beltagy et Essam el Erian, ont été condamnés à la même peine.

Article précédentMaroc – Economie : croissance de 4,4% au premier trimestre 2015
Article suivantTragédie des 800 migrants en Méditerranée : le capitaine de l’embarcation est Tunisien
Bechir Lakani
Diplômé de la Sorbonne en Linguistique comparée, passionné par le sport, la lecture, la musique et l'art, Béchir Lakani collabore avec le site L’Économiste Maghrébin depuis 2011.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here