Ooredoo procède à la rénovation de l’école 2 mars 1934 à Sidi Bouzid et offre des équipements à l’hôpital de Kasserine

L’engagement social est un élément essentiel de la culture d’Ooredoo, et les actions au profit de la communauté sont une tradition que l’opérateur maintient depuis des années.

Ooredoo tient une fois de plus ses promesses et prend en charge de la rénovation de l’école 2 mars à Sidi Bouzid et la livraison des équipements à l’hôpital de Kasserine avec la participation volontaire des employés. Cette école située à Souk Ejjedid souffre d’un état de délabrement et de manque d’équipements malgré la bonne volonté du directeur et des enseignants qui essaient « d’assurer aux élèves le maximum de confort afin qu’ils poursuivent leurs études », explique le directeur M. Bou Ali Ezzeri.

Le début du mois d’avril est marqué par le coup d’envoi des travaux lancés par Ooredoo pour la rénovation de l’école. Il s’agit essentiellement de la construction de la clôture et la peinture des classes de l’intérieur et de l’extérieur, ainsi que la construction des blocs sanitaires décents. Ooredoo a également fourni à l’école des bureaux, des ordinateurs, un écran LED et des imprimantes. « Notre but est de réhabiliter ce genre d’école pour améliorer le confort et les conditions de travail des enseignants et d’études pour les élèves », a déclaré Ken Campbell, Directeur Général de Ooredoo Tunisie.

Dans un élan de solidarité avec la région du Sud, Ooredoo a également livré du matériel médical selon le besoin exprimé par l’hôpital de Kasserine. Cet équipement est constitué notamment d’un pousse seringue, une seringue électrique, un Aspirateur chirurgical, un Electrocardiographe six pistes et un Chariot de transport de malade.

Ces actions s’inscrivent dans le cadre du plan d’action citoyen d’Ooredoo et plus spécialement le développement régional et l’égalité de chances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here