Tunisie-Syrie : Reprise prochaine des relations diplomatiques

Reprise prochaine des relations diplomatiques entre la Tunisie et la Syrie, a annoncé Taieb Baccouche, ministre des Affaires étrangères, hier jeudi 2 avril, lors d’une conférence de presse à Tunis, en ajoutant que la  Tunisie a également fait part au gouvernement syrien de sa disposition à accueillir de nouveau l’ambassadeur syrien à Tunis. Toutefois, la date de réouverture des consulats et ambassades n’a pas encore été fixée.

« Nous allons déployer à nouveau nos délégations diplomatiques à l’étranger … En ce qui concerne la Syrie, il y a des ressortissants tunisiens qui ont subi des préjudices, ainsi que des familles tunisiennes. La Tunisie a des intérêts qu’elle ne peut  servir sans  représentation consulaire », a indiqué le chef de la diplomatie tunisienne.

M. Baccouche a également évoqué les prisonniers tunisiens en Syrie « que la Tunisie ne peut rapatrier pour qu’ils soient jugés en Tunisie »; « Pourquoi laisser nos compatriotes dans les geôles syriennes! Je parle même des terroristes qui  doivent comparaître ici devant la justice tunisienne ou qu’ils finissent leur  peine d’emprisonnement en Tunisie », s’est-il écrié.

Concernant le rôle de la Turquie – qui est devenue un lieu de  passage des djihadistes tunisiens qui s’engagent dans des organisations terroristes comme celle de l’Etat islamique pour aller combattre en Syrie ou en Irak – le ministre a indiqué avoir demandé à l’ambassadeur de la Tunisie en Turquie « d’attirer l’attention des autorités turques » sur ce sujet. « Nous ne voulons pas que la Turquie aide, directement ou indirectement, le terrorisme en facilitant le déplacement des terroristes ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here