Tunisie : cet oiseau rare des foyers tunisiens

La majorité des Tunisiens se désintéresse totalement de la lecture. Selon le dernier sondage établi par d’Emrhod consulting, 79% des Tunisiens ne possèdent pas de livres à la maison en dehors des journaux, magazines, livres scolaires et du Coran ; et seulement 12% ont lu un livre entier durant l’année dernière. De plus, une baisse de 13% a été constatée concernant le taux de la pratique de la lecture par rapport à l’année 2009 ; les femmes lisent plus de livres que les hommes et les jeunes affirment avoir lu plus de livres que les adultes et les seniors, nous révèlent les sondages.

Les raisons de ce désert culturel ? Le changement des habitudes à cause de l’invasion de l’audiovisuel, un système scolaire défaillant qui tourne le dos aux humanités, l’absence d’espaces de lecture notamment dans les écoles, et surtout l’absence de motivation et d’incitation à la lecture même au sein de la famille.

Ce sondage alarmant a été réalisé auprès d’un échantillon de 1500 personnes représentatif de la population tunisienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here