Sept règles d’or pour garder ses reins en bonne santé

Les maladies rénales ont comme principaux points communs une évolution lente et très souvent silencieuse, pour cette raison il faut être vigilant. Loin d’être rare l’insuffisance rénale chronique (IRC) fait parti des trois causes de décès qui augmentent le plus dans le monde. Ainsi afin de sensibiliser le public à l’importance de garder ses reins en bonne santé, une Journée Mondiale du Rein est célébrée tous les 12 mars de chaque année.

La Journée Mondiale du Rein, organisée à l’initiative de la Société internationale de néphrologie et de la Fédération internationale des fondations du rein, a pour but dans son édition 2015 de mettre l’accent sur les facteurs sur lesquels nous pouvons agir, afin d’éviter les facteurs susceptibles d’augmenter le risque de maladie rénale.

Que pouvez-vous faire pour vos reins ? Plusieurs moyens faciles à mettre en place permettent de réduire le risque de développer une maladie du rein à savoir:

  • Etre actif

Une activité physique maintenue à un niveau satisfaisant ( pratique régulière et adaptée) contribue à réduire votre pression artérielle et donc le risque de maladie rénale chronique.

  • Contrôlez régulièrement votre taux de sucre dans le sang

Environ la moitié des personnes qui ont le diabète développent des lésions rénales. Les diabétiques sont donc amenés à vérifier leur fonction rénale régulièrement. Les lésions rénales du diabète peuvent être réduites ou évitées s’il est détecté tôt et si le taux de glucose dans le sang est maintenu à un niveau stable. Vérifier la stabilité du taux de sucre dans le sang est donc primordial, même pour les non-diabétiques.

  • Surveillez votre pression artérielle

Nombreux sont ceux qui sont conscients que l’hypertension artérielle peut entraîner un accident vasculaire cérébral ou une maladie cardiaque, mais peu savent qu’il s’agit de la cause la plus fréquente de lésions rénales. Mesurez donc régulièrement votre tension artérielle et adressez-vous à votre médecin en cas de chiffres élevés.

  • Mangez sainement et gardez votre poids sous contrôle

Cela peut contribuer à prévenir le diabète, les maladies cardiaques et d’autres atteintes associées à la maladie rénale chronique. Réduire sa consommation de sel est primordial.

  • Maintenir un apport hydrique suffisant

Boire suffisamment permet au rein de drainer les toxines et autres composants nuisibles, hors de l’organisme. La quantité longtemps suggérée est de 1,5 à 2 litres d’eau par jour.

  • Ne pas fumer

Fumer ralentit la circulation du sang vers les reins. De même que le tabagisme augmente le risque de cancer du rein d’environ 50%.

  • Ne pas abuser de médicaments

Certains médicaments, notamment les anti-inflammatoires non stéroïdiens, sont connus pour causer des lésions rénales si pris de manière abusive. Evitez donc l’automédication et demandez toujours conseil à votre médecin traitant.

Traitez vos reins comme il se doit est le message principal de cette campagne, un traitement de faveur à s’accorder tous les jours qui s’avère très utile en termes de vies sauvées.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here