Tunisie-Ras Jedir : Sécuriser les frontières terrestres et maritimes de l’Est

Les ministres de la Défense nationale et de l’Intérieur ont participé, samedi 7 mars, à une réunion à huis clos avec les responsables des unités sécuritaires, militaires et de la douane au poste de la police des frontières au passage de Ras Jedir à Ben Guerdane.

Cette réunion a eu lieu suite à une visite inopinée effectuée par les deux ministres à Ras Jedir  afin de  faire le point sur les conditions de travail des unités positionnées au niveau du poste-frontière de Ras Jedir.

A cette occasion, Mohamed Najem Gharsalli, ministre de l’Intérieur, a déclaré que cette visite conjointe porte «  un message d’encouragement et d’appui » aux unités positionnées au niveau des frontières,  estimant que ce poste frontalier est un « point » bien protégé mais qui nécessite la mise en place d’un système de contrôle avec l’installation de caméras et un soutien matériel et humain ; un système qui sera installé  en coordination avec le ministère de la Défense, ajoute le ministre.

Pour sa part, le ministre de la Défense, Farhat Horcheni, a révélé qu’un plan conjoint avec le ministre de l’Intérieur a été mis en place afin d’assurer la sécurité des frontières terrestres et maritimes à l’est du pays.

Il a par ailleurs souligné l’importance du travail conjoint entre les différentes unités positionnées au niveau des régions frontalières afin de faire face au terrorisme et à la contrebande.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here