CAN – 2015 : La CAF inflige à la Tunisie une amende de 50 mille dollars et exige une lettre d’excuses !

Après l’élimination scandaleuse de la Tunisie de la CAN 2015 qui se déroule en Guinée Equatoriale et les protestations parfois « musclées » contre l’arbitre accusé d’avoir sifflé un penalty imaginaire contre la sélection nationale tunisienne, et alors qu’on s’attendait à des sanctions exemplaires contre cet arbitre, voilà que la commission de discipline de la CAF a décidé d’infliger une amende de 50 mille dollars aux joueurs de la sélection tunisienne.

La Confédération Africaine de Football a également demandé une lettre d’excuses à la Fédération Tunisienne de Football avant le 5 février à minuit.

De plus, si la FTF n’envoie pas cette lettre, la CAF menace de prendre des décisions très sévères qui pourraient aller jusqu’à l’exclusion de la sélection nationale de la prochaine CAN qui aura lieu en 2017.

Invité à réagir à ces sanctions, Anis Ben Mime, professeur de droit du sport, considère que les sanctions infligées à l’encontre de la FTF et de l’EN par la CAF sont des sanctions « allégées », et ce, en raison de la pression médiatique et internationale, précisant toutefois qu’elles peuvent faire l’objet d’un recours.

D’autre part, et dans le contexte du parcours de la sélection nationale dans cette compétition africaine, le porte-parole officiel de la Fédération Tunisienne de Football, Nabil Deboussi, a déclaré que la prestation de l’entraîneur Georges Leekens est bonne, compte tenu des résultats obtenus depuis qu’il est à la tête de l’EN.

Deboussi a ajouté que l’EN aurait pu réaliser de meilleurs résultats lors de la CAN 2015 organisée en Guinée Equatoriale, en assurant que la FTF dressera le bilan de la participation de la Tunisie à la CAN 2015.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here