Tunis–ALKIMIA: les mouvements sociaux touchent la production de STPP

A l’issue des mouvements sociaux et des grèves qui ont touché les usines de production de phosphate, le marché de la production de Tripolyphosphate de Sodium (STPP) a affiché des réductions par manque d’acide phosphorique depuis le mois de novembre 2014, a annoncé la société chimique ALKIMIA.

Elle a affirmé, à cet égard, que parmi ses trois lignes de production de STPP, deux lignes ont été mises à l’arrêt depuis la semaine écoulée.

En chiffre, la société a démontré que le niveau de cette production se situe actuellement à 30% du total de la capacité nominale de l’usine. Cette part engendre une augmentation substantielle des coûts de production du STPP et des perturbations des engagements commerciaux vis-à-vis des clients d’ALKIMIA.

A noter que le retour de l’activité de la Compagnie des Phosphates de Gafsa (CPG) permettra à la société chimique de retourner à la normale dans les jours qui viennent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here