Tunis – UBCI : pas d’indemnisation mais plutôt un soutien financier exceptionnel

UBCI L-Economiste-Maghrébin

Revenant sur le projet des résolutions de l’Assemblée générale ordinaire (AGO), prévue le 5 février 2015, les responsables de l’UBCI ont fait savoir que le groupe BNP Paribas a accordé à l’UBCI un «soutien financier exceptionnel» et non pas une «indemnisation», d’un montant total de 17 millions de dinars (MDT), dont 10,5 MDT imputés sur les comptes de 2013, et ce, dans le cadre de la convention portant sur les dépenses afférentes aux contrats cadres applications et prestations de services informatiques, aux contrats d’applications liés, et aux contrats d’assistance technique, conclus fin décembre dernier entre la banque et le groupe BNP Paribas et suite aux décisions du conseil d’administration prises auparavant.

Ce soutien financier permet, selon leurs propos, de rembourser les charges des prestations de services informatiques et les acquisitions d’immobilisations incorporelles faites auprès du groupe, dans l’exercice 2013, d’un montant de 7,207 MDT.

Le reliquat du montant du remboursement de 3,293 MDT, relatif à l’exercice 2013, a été enregistré comme «gain exceptionnel». Par contre, le reliquat du montant du soutien financier, de 6,5 MDT, sera imputé sur les comptes de 2014 permettant d’annuler l’effet financier des conventions conclues avec le groupe BNP Paribas. Par conséquent, la banque a enregistré un résultat net bénéficiaire, au titre de l’exercice 2013, de 20,426 MDT.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here