Comment la Tunisie est-elle perçue par les touristes allemands ?

Une étude sur le comportement du touriste allemand, élaborée récemment, et présentée aujourd’hui par Roland Gasner, GFK SE de Travel & Logistics, lors de la rencontre tuniso-allemande du tourisme intitulée «Le touriste allemand et la destination Tunisie, à la croisée des chemins? », a fait ressortir que le marché allemand est important, mais également avancé pour les destinations en Méditerranée. Et que les raisons pour voyager à l’étranger sont de plus en plus diversifiées, en particulier chez la population allemande jeune.

Parmi les destinations en Méditerranée, s’affiche la Tunisie, qui dépend plus que ses concurrents du motif classique de vacances «Soleil, sable et plage». Ainsi, 85% de touristes allemands visitent la Tunisie principalement pour sa valeur balnéaire.

Pour l’année 2013, les résultats de cette étude ont démontré que 49% des visiteurs allemands ont évalué leur séjour en Tunisie par un «très satisfait». Cette valeur de satisfaction est beaucoup plus élevée auprès des concurrents directs (64%). 54% des clients allemands veulent recommander leur séjour en Tunisie et seulement 32% aimeraient revenir.  Ces résultats prouvent que les touristes allemands sont beaucoup plus critiques et le motif qualité/prix est important pour eux.

Dans le même sillage, M. Gasner a affirmé que 56% des touristes en Tunisie proviennent de trois sur huit des groupes cibles, dont 17% des casaniers, 20% des ouverts d’esprit et 19% des exigeants au niveau de la qualité offerte.

De ce fait, il a été constaté que le touriste allemand est très exigeant dans le choix de sa destination. Cette exigence constitue à la fois, selon le professionnel allemand, un défi et un avantage pour la Tunisie.  «Cette destination doit travailler sur trois volets importants pour plus de potentiel dans l’avenir et pour devenir plus attractive pour les groupes cibles, à savoir la réalisation de soi-même, la joie de vivre et l’image globale de soi-même», a recommandé M.  Roland Gasner, soulignant qu’il faut faire un travail de réflexion stratégique sur les moyens d’augmenter le nombre des touristes, notamment allemands, de diversifier l’offre touristique et d’améliorer la qualité du tourisme et de la desserte aérienne, ainsi que de promouvoir l’image du pays.

Il faut, également, déployer les efforts en matière de communication et de marketing, développer de nouveaux partenariats avec les opérateurs allemands du secteur, et s’investir davantage sur ce marché traditionnel  qui est sans conteste un marché porteur pour la Tunisie, malgré la baisse constatée durant la dernière décennie. Pour 2014, la Tunisie ambitionnait d’attirer 480 mille touristes allemands, après avoir enregistré une hausse de 3% en 2013 par rapport à 2012.

De janvier à novembre 2014, 414 mille 450 Allemands ont visité la Tunisie, soit une légère baisse de 7%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here