H. Nasrallah : le terrorisme a atteint les pays qui l’ont exporté

Hassan Nasrallah, secrétaire général de l’organisation chiite Hezbollah,  a déclaré, lors d’une intervention par vidéoconférence, à Beyrouth, hier vendredi  9 janvier,  que les extrémistes islamistes ont nui à l’image de l’Islam plus que des dessins caricaturaux dénigrant  l’Islam et le Prophète , en faisant allusion à l’attaque terroriste contre les locaux de l’hebdomadaire français Charlie Hebdo : «  En ce moment, il est plus que jamais nécessaire d’expliciter le message du Prophète en raison du comportement dévoyé de certains groupes terroristes qui se revendiquent de l’Islam», a-t-il déclaré.

Revenant sur les attentats terroristes dans leur ensemble, il a insisté sur le fait qu’ils sont  «les pires actes ayant nui à l’image du Prophète dans l’histoire plus que les livres, les films et les caricatures qui l’ont dénigré ».

Notons que durant son intervention, Hassan Nasrallah n’a pas cité nommément l’attaque terroriste qui a ciblé les locaux de Charlie Hebdo et ses 12 victimes.

Faisant allusion à la France, il a estimé  qu’après les atrocités commises par les jihadistes en Syrie, en Irak, au Liban, au Pakistan, en Afghanistan et au Yémen, le fléau a atteint aujourd’hui les Etats qui ont encouragé et exporté le terrorisme vers les pays arabes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here