Attentat à Charlie Hebdo : La traque des deux frères diaboliques se poursuit

Selon une information de RTL, qui vient à l’instant de tomber, les policiers français ont échangé des coups de feu et se sont lancés dans une course-poursuite avec deux suspects qui pourraient être les frères soupçonnés de l’attentat contre Charlie Hebdo, sur la Nationale 2 en Seine-et-Marne au Nord-Est de Paris.

Les coups de feu se sont produits à hauteur de la commune de Dammartin-en-Goële, à environ une demi-heure de route de la zone où les fugitifs étaient recherchés depuis jeudi, toujours selon la même source.

Traque France L'Economiste Maghrébin

Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a annoncé qu’il y avait eu plusieurs interpellations et des gardes à vue dans l’enquête sur l’attentat sanglant contre Charlie Hebdo.

Rappelons que douze personnes, dont les dessinateurs emblématiques Cabu et Wolinski, ont été tués dans l’attaque à la kalachnikov en plein cœur de Paris contre le journal satirique, objet de menaces constantes depuis la publication de caricatures du Prophète de l’Islam fin 2011.

L’attentat, qui a également fait onze blessés dont quatre graves, a soulevé une vague d’émotion en France où des centaines de milliers de personnes se sont rassemblées  hier, jeudi,en hommage aux victimes à l’occasion d’un deuil national. Une minute de silence sera observée à midi.

La police a déjà diffusé les photos de deux suspects, Chérif et Said Kouachi, 32 et 34 ans. Chérif Kouachi avait été condamné en 2008 pour avoir participé à une filière d’envoi de combattants en Irak.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here