Tunisie – Législatives : I Watch demande l’annulation des sièges de Nidaa Tounes et Ennahdha à Sousse

I watch

Lors d’une conférence de presse tenue ce lundi 15 décembre, I Watch  a demandé l’annulation des sièges obtenus par le Mouvement Ennahdha et Nidaa Tounes dans les circonscriptions de Sousse. D’après les constatations de I Watch,  Ennahdha et Nidaa Tounes ont dépassé le seuil du plafond électoral à Sousse, ce qui nécessite l’annulation de leurs sièges dans cette circonscription.

Pour ce qui est du Mouvement Ennahdha, il a dépassé les plafonds des dépenses électorales dans les circonscriptions de : Gafsa, Sfax 1, Sfax 2, avec des taux qui varient entre 6 et 56%. «Ce qui nécessite le paiement d’une amende d’un million 300 de dinars », précise le rapport dévoilé par l’association, à l’occasion de la conférence de presse.

Pour ce qui est de Nidaa Tounes, il a dépassé les plafonds des dépenses électorales dans les circonscriptions de Gafsa et Sfax,  avec un taux qui varie entre 5 et 57%, ce qui nécessite le paiement d’un montant total de 600 mille dinars.

Par ailleurs, I Watch s’interroge sur le sort du  financement public qui a été accordé au parti Ettakatol. Le rapport indique qu’ Ettakatol a bénéficié de 306 mille dinars mais qu’il n’a dépensé que 38 mille dinars dans six circonscriptions électorales.

Nous y reviendrons…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here