Une moisson d’accords signés

A l’ouverture des travaux de la deuxième session du Comité intergouvernemental de haut niveau ( CIHN ) algéro-français, le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, actuellement en visite à Paris à la tête d’une importante délégation de ministres et d’hommes d’affaires, a évoqué la sortie de l’usine d’Oran de la première Renault Symbol fabriquée en Algérie, comme constituant  «le bon exemple de partenariat gagnant-gagnant que nous ambitionnons de démultiplier avec les opérateurs français dans d’autres domaines d’activité, tels que l’agriculture, l’énergie et le tourisme», s’est-il réjoui.

Au terme de la visite de M. Sellal à Paris, les deux parties ont signé les accords suivants, rapporte notre confrère algérois El Watan:

1- Convention de partenariat pour la création d’un centre d’excellence algéro-français de formation aux métiers de l’énergie et de l’électricité.

2- Conventions de coopération dans le domaine du sport

3- Convention de coopération professionnelle entre le ministère de l’Industrie et des Mines et l’Institut d’Economie Industrielle ( IDEI ) concernant l’accompagnement pédagogique au développement de l’Ecole nationale d’économie industrielle ( ENEI ).

4- Protocole d’accord entre la société IBSE International et le ministère algérien de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville sur des garanties d’achat de la production d’IBSE (préfabriqués).

5- Déclaration d’intention sur la coopération de défense.

6- Accord de coopération scientifique et technique dans le domaine des utilisations pacifiques de l’énergie nucléaire.

7-Protocole d’accord pour l’extension de l’activité Cital à l’ingénierie, la fabrication et la maintenance d’autorails entre la SNTF, Cital, Ferrovial , EMA, Alstom Transports et Alstom/Algérie.

8- Protocole d’accord pour la constitution d’une société mixte en matière de semences céréalières et fourragères entre Axéréal et l’Office algérien interprofessionnel des céréales.

9- Convention-cadre de partenariat économique et d’appui technique à la structuration et au développement de la filière bovine algérienne entre SGP Proda et Onilev pour la partie algérienne et Interbev pour la partie française.

10- Création d’une JV (49-51%) dans le domaine des études et engineering pour la réalisation des infrastructures et matériels ferroviaires, entre Sitirail ( filiale de SNTF ) et Systra/France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here