Tunis : Coca-Cola offre aux Tunisiens l’espace de son logo

Les surnoms ou « Tarbija » caractérisent les Tunisiens. Ils se substituent aux prénoms. La Tarbija est profondément ancrée dans la culture tunisienne. C’est une façon de traduire différents sentiments envers plusieurs personnes (amis, famille, collègues…). Ce phénomène social reste fidèle aux plus nobles sentiments humains tels que l’amour et l’affection.

Dans ce contexte, Coca-Cola Tunisie vient de lancer une nouvelle campagne de communication baptisée « ChniaTarbijtek ». Le concept de cette campagne est une idée innovante et un privilège qu’offre Coca-Cola aux Tunisiens pour remplacer son logo sur les bouteilles par leurs Tarbijas: C’est la meilleure manière pour Coca-Cola de confirmer sa proximité avec ses fans en leur offrant l’espace de son logo.

En effet, le leader mondial des boissons gazeuses permet aux Tunisiens d’exprimer leurs affinités les uns les autres, en leur offrant une occasion unique et inédite d’avoir des bouteilles personnalisées avec leurs tarbijas comme preuve d’amour et d’affection.

Cette campagne vise aussi à créer une conversation entre les consommateurs de Coca-Cola et à tisser des liens d’échange entre les différentes catégories sociales (élèves, étudiants, collègues de travail…).

La campagne vient d’être lancée en créant la surprise dans plusieurs soirées, et se poursuivra dans les grandes surfaces, les magasins et les épiceries. Des bouteilles personnalisées Coca-Cola et Coca-Cola Zero (de 0,5 litre) ont été mises en vente. Ils portent plusieurs « Tarbijas » y compris celles les plus populaires en Tunisie, telles que: Slouma, S7ouba, Bolbol, Foufa, Zaydoun, Aloulou, Boul3ez, Dali, Azzouz, Noussa, Balha, Kimo…

Les fans de Coca-Cola ont aussi la possibilité de personnaliser virtuellement leurs bouteilles avec leurs Tarbijas et celles de leurs amis, proches, collègues à travers le sitewww.chniatarbijtek.com. Les surprises ne s’arrêteront pas là puisque Coca-Cola prévoit d’envoyer des bouteilles personnalisées aux fans chanceux…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here