Rapport UIT 2014 – TIC : plus de trois milliards de personnes en ligne

Selon le Classement mondial de l’Indice de développement des TIC ( IDI ), la principale institution des Nations unies pour les technologies de l’information et de la communication UIT, a publié son rapport de référence annuel baptisé «Mesurer la société de l’information 2014», faisant ressortir que plus de trois milliards de personnes sont désormais connectées et que les TIC continuent de croître à un rythme soutenu dans presque tous les pays du monde.

D’après ce rapport, l’utilisation de l’Internet continue de croître à un rythme constant, à un taux de 6,6% en 2014, dont 3,3% dans les pays développés, et 8,7% dans les pays en développement.

Le nombre d’internautes dans les pays en développement a, quant à lui, doublé entre 2009 et 2014, et ces pays regroupent désormais les deux tiers des personnes connectées dans le monde.

Sur les 4,3 milliards de personnes qui n’utilisent pas encore l’Internet, 90% vivent dans des pays en développement. Dans les 42 pays les moins connectés, qui comptent au total 2,5 milliards d’habitants, le rapport de l’UIT a démontré qu’il reste très difficile d’avoir accès aux TIC, en particulier pour les nombreux habitants des zones rurales.

Dans le même sillage, le rapport a estimé que d’ici à la fin de 2014, le nombre d’abonnements dans le secteur de la téléphonie mobile atteindrait les sept milliards, ce qui correspond à la population mondiale. Sachant que 450 millions de personnes vivent dans des endroits qui ne sont toujours pas desservis par la téléphonie mobile.

D’autre part, l’ UIT a dévoilé que les pays pauvres ont réalisé des progrès notables en ce qui concerne l’accès à la largeur de la bande internationale. «Celle-ci est aujourd’hui utilisée à hauteur de plus de 30% par les pays en développement, contre à peine 9% en 2004. Cependant, le manque de largeur de bande Internet internationale disponible dans bon nombre des pays les moins connectés, demeure un obstacle important à l’adoption des TIC dans ces pays, et limite souvent la qualité de l’accès à l’internet».

Classements des pays

Le Danemark arrive en tête du classement de l’indice de développement des TIC (IDI) sur 166 pays, suivi de la République de Corée.

Le même classement a montré que les 30 premières places sont occupées par des pays européens, ainsi que par des pays à revenu élevé, comme l’Australie, Bahreïn, le Canada, les Etats‑Unis, le Japon, Macao (Chine), la Nouvelle‑Zélande et Singapour.

En comparaison des régions, l’indice IDI moyen de l’Europe, qui est de l’ordre de 7,14, reste nettement supérieur à celui de la Communauté des Etats indépendants de 5,33, devançant les Amériques avec 4,86, l’Asie-Pacifique avec 4,47, les Etats arabes avec 4,55 et l’Afrique avec 2,31.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here