Tunis : Mahmoud Baroudi ne votera pas pour Marzouki !

Mahmoud Baroudi, ex-dirigeant au sein de l’Alliance démocratique, était l’invité de Midi Show hier, 4 novembre, pour s’expliquer, entre autres, sur sa démission du parti. L’ex-député a tenu à préciser que sa démission n’est pas due à la débâcle de l’Alliance démocratique aux législatives 2014, mais plutôt suite aux déclarations de Mohamed Hamdi, président du parti, qui a déclaré au lendemain des résultats des législatives, que les Tunisiens allaient regretter leur choix. Pour M. Baroudi, cette déclaration est malvenue parce qu’en tant que politicien « on ne peut déplorer le choix d’un peuple pour tel ou tel autre parti ». Il a ainsi ajouté que d’autres démission ont eu lieu au sein de l’Alliance démocratique, sans citer de noms.

Mahmoud Baroudi a indiqué que le président de l’Alliance démocratique, Mohamed Hamdi, avait le monopole des décisions au sein du parti et que cela créait beaucoup de dépassements assez graves.

En ce qui concerne l’initiative de Mustapha Ben Jaafar et les élections présidentielles, M. Baroudi a affirmé que « ce qui est sûr c’est que ma voix n’ira pas à Moncef Marzouki vu son rendement depuis qu’il est à Carthage », en indiquant que, pour lui, l’initiative de Ben Jaafar était dépassée vu qu’il fallait penser à cela bien avant les élections législatives.

Mahmoud Baroudi a fini par annoncer qu’il comptait prendre du recul et marquer une pause dans sa carrière politique.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here