Un avion sans hublots pour un voyage dans les nuages

Un avion dans lequel les hublots sont remplacés par des écrans où sont projetés en vue panoramique des images filmées de l’extérieur, c’est bien le nouvelle conception du voyage que nous propose une société britannique. Une innovation certes qui ne sera pas du goût de ceux et celles qui ont une peur bleue des hauteurs , mais qui pourrait avoir selon ces concepteurs, plus d’un avantages pour les compagnies aériennes dans les années à venir.

On doit ce nouveau concept à la société britannique Centre for Process Innovation ( CPI ) qui a imaginé un intérieur des avions « tapissés » d’écrans, de manière à créer un environnement et une ambiance uniques de voyage.

Les écrans ultra-fins, très légers et souples pourraient être intégrés dans le fuselage de l’avion (corps principal d’un avion comprenant l’habitacle) ou les dossiers des sièges.Les écrans pourraient non seulement servir à visualiser des images de l’extérieur de l’avion en temps réel, mais aussi d’ordinateurs tactiles personnels aux voyageurs. Les images seraient projetées par le biais d’une série de caméras montées sur le fuselage. Ainsi, les passagers seront en mesure de sélectionner les vues de part et d’autre de l’avion quelle que soit la position de leur siège.

Ces écrans sont-t-ils placés seulement par souci d’esthétique ou de divertissement ? La réponse du constructeur est non . En effet , dans le milieu de l’aéronautique on se heurte souvent au problème crucial du poids des avions. Plus de 80% du poids à pleine charge d’un avion de ligne commerciale est due au poids de l’avion lui-même et de son carburant. On estime que pour chaque réduction de 1% en poids, une économie de carburant d’environ 0,75%, est réalisée. La logique veut donc que plus on réduit le poids des avions plus on économise de carburant. Or les hublots  présents dans les avions classiques requièrent un fuselage renforcé et donc plus lourd, leur suppression et leur remplacement par des écrans légers, réduit donc le poids des avions.  De plus, moins de carburant signifie moins d’émissions de CO2 dans l’atmosphère et un coût opérationnel inférieur. Plus de confort pour les voyageurs , des billets moins chers, des coûts réduits pour les compagnies et moins de pollution, voici une innovation qui permet à tout le monde d’être gagnant.

Mais certains n’y voient pas seulement un moyen pour projeter des images , comme l’explique  Cyril Jean , cofondateur de la société PX-Com « Si l’on prend en compte la réalité de l’économie de marché, l’une des utilisations possibles, voire probable d’une telle technologie, est la diffusion de messages publicitaires transformant la cabine, à l’image de certaines rues de mégapoles, en une succession d’images visuellement plus ou moins agressives ».

La société britannique estime qu’il sera possible de concrétiser ce projet dans les dix années à venir, et de produire les écrans dans seulement cinq ans.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here