Tunisie : un candidat à la présidentielle peut-il se désister?

Les informations selon lesquelles l’ ISIE a reçu des demandes de retrait de candidatures à la présidentielle sont dénuées de fondement, a assuré Mourad Ben Moula, vice-président de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections ( ISIE ).

« L ’ISIE refusera catégoriquement toute demande formulée dans ce sens, puisque la loi électorale interdit la suppression de noms de la liste officielle définitive des candidats à la présidentielle », a-t-il souligné, en réaction à l’annonce faite par le président du Courant Al Mahaba, Hechmi Hamdi ,via son compte Twitter, de renoncer à l’élections présidentielle, après le cuisant échec de son parti aux Législatives.

Autre son de cloche : l’expert en droit constitutionnel, Amine Mahfoudh a affirmé que l’article 49 de la loi électorale n’interdit pas le retrait des candidatures à la présidentielle si le candidat l’exige, mais son nom ne sera pas effacé de la liste définitive des candidatures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here